Mantra de la semaine 41

faith

Ayez la foi !

Le terme "foi" est ambivalent et connoté actuellement... Il ne s'agit pas ici d'une foi aveugle et arbitraire, irrationnelle ou naïve en une divinité immanente qui régirait nos vies depuis "là-haut".
Non, la foi dont il est question ici est plus personnelle, plus intérieure, elle puise sa source dans notre expérience, le chemin de notre vie et notre sagesse profonde... Il s'agit d'avoir la foi en nous-même, en notre capacité à rebondir, à avancer, à affronter les épreuves ... à transformer la souffrance en quelque chose qui va nous guérir, nous améliorer .

Lorsque nous traversons des phases de doute, de remise en cause de nous-mêmes, des crises, nous avons souvent tendance à oublier à quel point la vie peut également être joyeuse et généreuse. Nous nous refermons sur notre douleur, notre peur, nous nous rétractons, nous nous déconnectons . Mais il suffit souvent de quelques jours, quelques semaines pour que notre regard évolue, que notre esprit se détache un peu de la peur, de la tristesse ou de la colère qui l'habitaient...
Un évènement qui nous paraissait douloureux, insurmontable peut alors apparaitre comme quelque chose qui va nous faire du bien, nous permettre de prendre soin de nous, comme une bénédiction (Anugraha).

Nous connaissons le processus, nous l'avons tous vécu plusieurs fois. Pourtant à chaque fois que nous sommes "fauchés" dans notre bonheur par ces passages de souffrance, nous oublions, nous repartons du début. Nous perdons notre confiance et notre foi. Peut être qu'une des clés dans ces circonstances serait de faire un pas en arrière, dès le départ, quand nous sentons la vague arriver. Faire un pas en arrière pour observer nos vies avec perspective, recul. Comme si l'on regardait un tapis tissé à l'envers, le motif parait brouillon, enchevêtré, nous cherchons vainement un sens et une cohérence d'ensemble.... Mais ce n'est pas dans le détail que nous trouverons la compréhension. Lorsque nous changeons notre perspective, que nous mettons de la distance et que nous gardons la foi, le tapis se retourne et nous comprenons alors le schéma général, la trame du tissage, l'agencement des différents éléments qui composent cette oeuvre unique, magnifique et précieuse qu'est notre vie !

Troquez le microscope contre la longue-vue ! Ayez la foi dans le schéma d'ensemble et non dans les détails isolés, changez régulièrement de perspective... Rien n'arrive jamais totalement par hasard ... nos créons nos Karmas... et rien ne dure non plus éternellement ! La souffrance, la peur, le doute sont toujours le terreau pour que naissent le calme, la confiance et la joie !

Retour